Suggestion
Subscribe to the Subscribe
And/or subscribe to the Daily Meditation Newsletter (Many languages)
Chaine Youtube sur l'Enseignement de Krishnamurti en français S'abonner

Méditation Quotidienne avec Krishnamurti


pixabay.com

Agir sans le processus de la pensée


Qu'entendons-nous par l'idée? L'idée est de toute évidence le processus de la pensée. C'est un processus d'activité mentale, de pensée agissante, or la pensée est toujours une réaction du conscient ou de l'inconscient. La pensée est un processus de verbalisation, qui est le résultat de la mémoire ; la pensée, c'est donc le processus du temps. Donc, quand l'action est fondée sur ce processus de pensée, elle ne peut qu'être conditionnée, isolée – c'est inévitable. Une idée finit toujours par s'opposer à une autre, par être dominée par une autre. Une brèche s'ouvre entre l'action et l'idée. Ce que nous essayons de déterminer ici, c'est s'il est possible que l'action ait lieu sans l'idée. Nous constatons que l'idée sépare les individus. Comme je l'ai déjà expliqué, savoir et croyance sont essentiellement des facteurs de séparation. Les croyances ne sont jamais un lien entre les gens, elles les séparent toujours ; lorsque l'action se fonde sur une croyance, une idée ou un idéal, cette action est inévitablement isolée, fragmentée. Est-il possible d'agir sans qu'intervienne le processus de la pensée, celle-ci étant un processus de temps, de calmi, d'autoprotection, de croyance, de déni, de condamnation, de justification? Je suis sûr qu'une même question nous est venue à l'esprit, à vous et à loi – celle de savoir si une action sans intervention le la pensée est possible.

Extrait du livre : CW, vol. VI, p. 260

© 2016 Copyright by Krishnamurti Foundations


                         Diaspora      rss 

Sauf mention contraire, le contenu de ce site est mis à disposition selon les termes de la Licence CC BY-SA 4.0
Web Statistics