Suggestion
Subscribe to the Subscribe
And/or subscribe to the Daily Meditation Newsletter (Many languages)
Chaine Youtube sur l'Enseignement de Krishnamurti en français S'abonner

Méditation Quotidienne avec Krishnamurti


pixabay.com

Il faut venir les mains vides


La compassion n'est pas difficile lorsque le cœur n'est pas rempli des sournoiseries de l'esprit. C'est l'esprit, avec ses exigences et ses peurs, ses attachements et ses refus, ses déterminations et ses besoins, qui détruit l'amour. Et comme il est difficile de rester simple par rapport à tout cela! Vous n'avez nul besoin de philosophies ni de doctrines pour être bon et doux. Ceux qui, dans le pays, ont l'efficacité et le pouvoir, feront en sorte que tous soient nourris et vêtus, aient un logement et reçoivent des soins médicaux. Cela est inévitable, compte tenu de l'accroissement rapide de la production ; c'est le rôle d'un gouvernement bien organisé et d'une société équilibrée. Mais aucune organisation ne donne la générosité du cœur et du geste. La générosité provient d'une source toute différente, une source au-delà de toute mesure. L'ambition et l'envie la détruisent aussi sûrement que le feu brûle. Il faut toucher cette source, mais on doit venir à elle les mains vides, sans prières et sans sacrifices. Aucun livre ne peut rien nous en apprendre, aucun gourou ne peut nous mener jusqu'à elle. On ne peut l'atteindre en cultivant la vertu, bien que la vertu soit nécessaire, ni grâce à ses capacités et à sa soumission. Lorsque l'esprit est serein, sans le moindre mouvement, elle est là. La sérénité n'a pas de motif, elle ignore la soif du plus.

Extrait du livre : CSV Tome 2, p. 318

© 2016 Copyright by Krishnamurti Foundations


                         Diaspora      rss 

Sauf mention contraire, le contenu de ce site est mis à disposition selon les termes de la Licence CC BY-SA 4.0
Web Statistics