Suggestion
Subscribe to the Subscribe
And/or subscribe to the Daily Meditation Newsletter (Many languages)
Chaine Youtube sur l'Enseignement de Krishnamurti en français S'abonner

Méditation Quotidienne avec Krishnamurti


pixabay.com

L'âme existe-t-elle?


Pour comprendre cette question de la mort, nous devons donc nous débarrasser de la peur, qui invente toutes les diverses théories liées à l'immortalité ou à la réincarnation. Nous disons donc – les Orientaux disent – qu'il y a la réincarnation, une renaissance, un renouveau perpétuel, se poursuivant sans fin – qu'il y a l'âme, réelle ou prétendue. Maintenant, écoutez attentivement.

L'âme a-t-elle une existence réelle? Nous nous plaisons à croire en ce quelque chose qui est l'âme, nous l'avons placée au-delà de la pensée, au-delà des mots – toujours au-delà. Ce quelque chose est éternel, spirituel ; il ne mourra jamais – voilà pourquoi la pensée s'y accroche. Mais existe-t-elle vraiment, cette âme – cette chose au-delà du temps, au-delà de la pensée, cette chose qui n'est pas une invention de l'homme, qui transcende la nature humaine, cette chose qui n'est pas une élaboration de l'esprit roué – existe-t-elle? Car l'esprit ne voit dans la vie qu'incertitude et confusion immenses, et rien de permanent – rien. Vos liens avec votre femme ou votre mari, vos liens avec votre travail – rien n'a de permanence. Et c'est ainsi que l'esprit invente ce quelque chose, qui est permanent et qu'il appelle l'âme. Mais puisque celle-ci est concevable par l'esprit, concevable par la pensée, c'est, bien entendu, qu'elle reste toujours inscrite dans le périmètre du temps. Si je peux concevoir une chose, c'est qu'elle fait partie de ma pensée. Or ma pensée est le résultat du temps, de l'expérience, du savoir. L'âme reste donc confinée dans les limites du temps...

La notion de continuité d'une âme destinée à renaître, encore et sans fin, n'a donc pas le moindre sens, parce que ce n'est qu'une invention née d'un esprit qui a peur, qui veut perdurer, qui cherche dans la permanence un recours de durée, et qui a besoin de certitudes, parce qu'en elles est l'espérance.

Extrait du livre : CW, vol. XV, p. 319

© 2016 Copyright by Krishnamurti Foundations


                         Diaspora      rss 

Sauf mention contraire, le contenu de ce site est mis à disposition selon les termes de la Licence CC BY-SA 4.0
Web Statistics