Suggestion
Subscribe to the Subscribe
And/or subscribe to the Daily Meditation Newsletter (Many languages)
Chaine Youtube sur l'Enseignement de Krishnamurti en français S'abonner

Méditation Quotidienne avec Krishnamurti


pixabay.com

La perception de la vérité est immédiate


Le stade verbal est le fruit d'une élaboration qui s'est faite laborieusement au fil des siècles, au gré des relations entre individu et société ; par conséquent, le mot, le stade verbal, est un état de choses à la fois social et individuel. Pour pouvoir communiquer comme nous le faisons, j'ai besoin de la mémoire, des mots, je dois connaître l'anglais, vous devez aussi connaître l'anglais, dont l'acquisition a pris des siècles et des siècles. Le mot ne se développe pas uniquement dans les relations d'ordre social, mais aussi dans le cadre des liens sociaux, en tant que réaction par rapport à des situations individuelles ; les mots sont nécessaires. Il faut donc se demander si, après tout le temps qu'il a fallu, siècle après siècle, pour que s'élabore le symbole, le stade verbal, tout cela peut s'effacer, s'évanouir, là, immédiatement... Est-ce à force de temps que nous allons nous libérer de cet emprisonnement verbal de l'esprit, qui a mis des siècles à s'échafauder? Ou sa destruction doit-elle être immédiate? Certes, vous allez peut-être dire: « Cela prend forcément du temps, je ne vais pas y arriver tout de suite. » Cela signifie qu'il va vous falloir des jours, cela implique une continuité du passé, même s'il subit en cours de route des modifications – jusqu'à ce que soit atteint le point au-delà duquel on ne peut aller. Êtes-vous capable de faire tout cela? Nous avons peur, nous sommes paresseux, indolents, et nous disons: « Pourquoi nous tracasser à ce sujet? C'est trop difficile » ; ou encore: « Je ne sais que faire » – c'est ainsi qu'on remet à plus tard, plus tard, toujours plus tard. Pourtant il faut que vous voyiez la vérité de cette continuité et de la modification du mot. La perception de la vérité de toute chose, quelle qu'elle soit, n'est pas de l'ordre du temps – elle est immédiate. Notre esprit peut-il briser tous les obstacles en une seconde, à l'instant même où il questionne? L'esprit peut-il voir la barrière du mot, comprendre en un éclair la signification, l'importance du mot, l'esprit peut-il être dans cet état où il n'est plus prisonnier du temps? Vous avez sûrement déjà fait pareille expérience ; mais pour la plupart d'entre nous, c'est un événement très rare.

Extrait du livre : CW, vol. XII, p. 86

© 2016 Copyright by Krishnamurti Foundations


                         Diaspora      rss 

Sauf mention contraire, le contenu de ce site est mis à disposition selon les termes de la Licence CC BY-SA 4.0
Web Statistics