Suggestion
Subscribe to the Subscribe
And/or subscribe to the Daily Meditation Newsletter (Many languages)
Chaine Youtube sur l'Enseignement de Krishnamurti en français S'abonner

Méditation Quotidienne avec Krishnamurti


pixabay.com

Le conflit des contraire


Je me demande si le mal existe vraiment. Je vous en prie, soyez attentifs, accompagnez-moi et cherchons ensemble. Nous disons qu'il y a le bien et le mal. Qu'il y a la jalousie et l'amour – et nous disons de la jalousie que c'est le mal et de l'amour que c'est le bien. Pourquoi divisons-nous la vie, qualifiant telle chose de bonne et telle autre de mauvaise, et créant par là même le conflit des contraires? Cela ne veut pas dire que la jalousie, la haine, la brutalité ne soient pas présentes dans l'esprit et le cœur de l'homme, et qu'il n'y ait pas absence de compassion, d'amour ; mais pourquoi divisons-nous la vie en deux: une chose qu'on appelle le bien et une autre le mal? N'y a-t-il pas en réalité une seule et même chose – à savoir un esprit inattentif? Sans nul doute, lorsque l'attention est totale, c'est-à-dire quand l'esprit est tout à fait conscient, alerte, vigilant, il n'y a ni bien ni mal – rien qu'un état de veille. Le bien, alors, n'est pas une qualité, n'est pas une vertu: c'est un état d'amour. Lorsqu'il y a l'amour, il n'y a ni bien ni mal: il n'y a que l'amour. Quand vous aimez vraiment quelqu'un, vous ne pensez pas au bien ni au mal, votre être tout entier est plein de cet amour. Ce n'est qu'au moment de la rupture de cette attention complète, quand cesse l'amour, que survient le conflit entre ce que je suis et ce que je devrais être. Alors, ce que je suis est le mal et ce que je devrais être est le prétendu bien.

Extrait du livre : CW, vol. VIII, p. 318

© 2016 Copyright by Krishnamurti Foundations


                         Diaspora      rss 

Sauf mention contraire, le contenu de ce site est mis à disposition selon les termes de la Licence CC BY-SA 4.0
Web Statistics