Suggestion
Subscribe to the Subscribe
And/or subscribe to the Daily Meditation Newsletter (Many languages)
Chaine Youtube sur l'Enseignement de Krishnamurti en français S'abonner

Méditation Quotidienne avec Krishnamurti


pixabay.com

Le fardeau de l'inconscient


Au plus profond de nous, dans notre inconscient, l'énorme poids du passé nous pousse dans une certaine direction...

Comment faire, alors, pour effacer tout cela? Comment peut-on laver l'inconscient de tout son passé, instantanément? Les psychanalystes pensent que l'inconscient peut être partiellement, voire totalement, mis à net, grâce à l'analyse – l'investigation, l'exploration, la confession, l'interprétation des rêves, et ainsi de suite – et ainsi on devient au moins un être humain « normal », capable de s'adapter à l'environnement présent. Mais, dans l'analyse, il y a toujours celui qui analyse et la chose analysée, un observateur qui interprète la chose observée, d'où une dualité, un conflit.

Je vois donc que la simple analyse de l'inconscient ne mènera à rien. Elle peut m'aider à être un peu moins névrosé, un peu meilleur envers ma femme, mon voisin – ce genre d'effet superficiel ; mais ce n'est pas l'objet de notre propos. Je vois que le processus analytique – qui suppose du temps, une interprétation, le mouvement de la pensée sous forme d'un observateur analysant la chose observée – est incapable de libérer l'inconscient ; je rejette donc totalement le processus analytique. Dès l'instant où je perçois le fait que l'analyse ne peut en aucun cas me délivrer du fardeau de l'inconscient, le pas est franchi: je cesse d'analyser. Que s'est-il donc passé? Il n'y a plus un analyseur séparé de la chose qu'il analyse: il est cette chose même, et non une entité distincte. C'est alors que l'on s'aperçoit que l'inconscient n'a que très peu d'importance.

Extrait du livre : CW, vol. XIV, p. 190

© 2016 Copyright by Krishnamurti Foundations


                         Diaspora      rss 

Sauf mention contraire, le contenu de ce site est mis à disposition selon les termes de la Licence CC BY-SA 4.0
Web Statistics