Suggestion
Subscribe to the Subscribe
And/or subscribe to the Daily Meditation Newsletter (Many languages)
Chaine Youtube sur l'Enseignement de Krishnamurti en français S'abonner

Méditation Quotidienne avec Krishnamurti


pixabay.com

Problèmes observés, problèmes envolés?


Il est évident que toute pensée est conditionnée ; il n'existe pas de pensée libre. La pensée ne peut jamais être libre: elle est le fruit de notre conditionnement, de notre vécu, de notre culture, de notre climat, de notre environnement social, économique et politique. Vos lectures mêmes, les pratiques qui vous sont propres, font partie de ce vécu, et toute pensée ne peut être que le corollaire de ce vécu. Si nous pouvons donc avoir conscience – et nous pouvons tout de suite examiner ce que veut dire « avoir conscience » –, nous parviendrons peut-être au déconditionnement de l'esprit sans intervention de la volonté, sans que ce déconditionnement soit le fruit d'une démarche délibérée. Car dès l'instant où la démarche est délibérée, il y a une entité désirante, une entité qui décrète: « Je dois déconditionner mon esprit. » Cette entité elle-même naît de notre désir d'accéder à un résultat donné: il y a donc là, déjà, un conflit. Alors, est-il possible d'être conscients, simplement conscients de notre conditionnement, et rien de plus? – dans ce cas-là, il n'y a pas l'ombre d'un conflit. Cette conscience même, pour peu qu'on lui donne l'occasion de se manifester, est peut-être en mesure de réduire en cendres les problèmes.

Extrait du livre : CW, vol. IX, p. 35

© 2016 Copyright by Krishnamurti Foundations


                         Diaspora      rss 

Sauf mention contraire, le contenu de ce site est mis à disposition selon les termes de la Licence CC BY-SA 4.0
Web Statistics