Suggestion
Subscribe to the Subscribe
And/or subscribe to the Daily Meditation Newsletter (Many languages)
Chaine Youtube sur l'Enseignement de Krishnamurti en français S'abonner

Méditation Quotidienne avec Krishnamurti


pixabay.com

Savoir n'est pas avoir conscience


La conscience claire est cet état d'esprit qui observe, sans condamnation ni acceptation, qui fait simplement face aux choses telles qu'elles sont. Lorsque vous observez une fleur sans vous soucier de botanique, vous voyez alors la totalité de la fleur, mais si votre esprit est complètement absorbé par la connaissance de ce qu'est cette fleur en termes de botanique, vous n'avez pas d'elle une vision totale. Vous avez beau connaître la fleur, si tout le terrain, tout le territoire de votre esprit, est investi par cette connaissance, alors vous ne regardez pas pleinement la fleur.

Regarder un fait, donc, c'est en avoir la conscience claire – une conscience sans choix, sans condamnation, sans préférence ni aversion. Ce dont nous sommes pour la plupart incapables, parce que, par tradition ou par profession, et de toute façon, nous ne sommes pas capables de faire face à un fait sans interférence de notre vécu antérieur. Il faut que nous soyons conscients de ce vécu. Il faut que nous soyons conscients de notre conditionnement, et il se manifeste lorsque nous observons un fait ; et comme ce qui vous intéresse, c'est l'observation du fait et non l'arrière-plan du vécu, ce dernier est éliminé de la scène. Lorsque vous avez pour intérêt principal de comprendre le fait et lui seul, et que vous voyez que le passé qui interfère vous empêche de comprendre le fait, alors l'intérêt vital que vous portez au fait efface définitivement ce passé.

Extrait du livre : CW, vol. XIII, p. 34

© 2016 Copyright by Krishnamurti Foundations


                         Diaspora      rss 

Sauf mention contraire, le contenu de ce site est mis à disposition selon les termes de la Licence CC BY-SA 4.0
Web Statistics