Suggestion
Subscribe to the Subscribe
And/or subscribe to the Daily Meditation Newsletter (Many languages)
Chaine Youtube sur l'Enseignement de Krishnamurti en français S'abonner

Méditation Quotidienne avec Krishnamurti


pixabay.com

Une dépendance jamais remise en cause


Pourquoi sommes-nous dépendants?

Psychologiquement, intérieurement, nous sommes dépendants d'une croyance, d'une philosophie ; nous attendons d'autrui des directives pour notre conduite ; nous cherchons des maîtres qui nous offriront un mode de vie capable de nous conduire à quelque espoir, à quelque bonheur. Nous sommes donc toujours à la recherche d'une forme de dépendance, de sécurité. Est-il possible que l'esprit puisse jamais se libérer de ce sentiment de dépendance? Ce qui ne signifie pas que l'esprit doive atteindre à l'indépendance – qui n'est qu'une réaction par rapport à la dépendance.

Nous ne parlons pas ici d'indépendance, de liberté par rapport à un état particulier. Si nous parvenons à explorer – mais sans chercher, par manière de réflexe, à nous libérer d'un quelconque état de dépendance – alors nous pourrons creuser la question beaucoup plus profond... Nous admettons la nécessité de la dépendance ; nous la disons inéluctable. Mais jamais nous n'avons remis en cause l'ensemble du problème, jamais nous ne nous demandons pourquoi chacun d'entre nous est en quête d'une certaine forme de dépendance. N'est-ce pas parce qu'il y a au plus profond de nous cette exigence réelle de sécurité, de permanence? Plongés dans un état de confusion, nous voulons que quelqu'un d'extérieur nous tire de cet état. Nous cherchons donc sans cesse le moyen de fuir ou d'éviter l'état dans lequel nous nous trouvons. Ce processus d'évitement nous amène immanquablement à susciter une forme de dépendance, qui devient l'autorité qui nous gouverne. Si, pour notre sécurité, notre bien-être intérieur, c'est de quelqu'un d'autre que nous dépendons, cette dépendance est source d'innombrables problèmes que nous nous efforçons alors de résoudre, et qui sont liés à l'attachement. Mais jamais nous ne remettons fondamentalement en question le problème de la dépendance en soi. Si nous parvenons à explorer le cœur de ce problème, de manière intelligente et pleinement lucide, alors peut-être découvrirons-nous que la dépendance n'est pas du tout le vrai problème – ce n'est qu'un moyen de fuir une réalité plus profonde.

Extrait du livre : CW, vol. IX, pp. 61-62

© 2016 Copyright by Krishnamurti Foundations


                         Diaspora      rss 

Sauf mention contraire, le contenu de ce site est mis à disposition selon les termes de la Licence CC BY-SA 4.0
Web Statistics