Suggestion
Subscribe to the Subscribe
And/or subscribe to the Daily Meditation Newsletter (Many languages)
Chaine Youtube sur l'Enseignement de Krishnamurti en français S'abonner

Méditation Quotidienne avec Krishnamurti


pixabay.com

Votre dieu n'est pas Dieu


Celui qui croit en Dieu ne pourra jamais le rencontrer. Si vous êtes ouvert à la réalité, il faut exclure toute croyance. Si vous êtes ouvert à l'inconnu, il est hors de question d'y croire. La croyance, en dernière analyse, est une forme d'auto-protection, et seul un petit esprit peut croire en Dieu. Regardez comment croyaient les aviateurs pendant la guerre: ils disaient que Dieu était à leurs côtés, alors même qu'ils lâchaient leurs bombes! Vous croyez en Dieu, alors même que vous tuez, que vous exploitez autrui. Vous vénérez Dieu, et vous continuez, sans le moindre scrupule, à extorquer de l'argent, à soutenir l'armée – tout en disant croire en la mansuétude, la compassion, la bonté... Tant qu'existent les croyances, l'inconnu ne peut jamais être ; votre pensée ne peut ni le concevoir ni le mesurer. L'esprit est le produit du passé, le résultat d'hier ; pareil esprit peut-il être ouvert à l'inconnu? Il ne peut que projeter une image, mais cette image n'est pas réelle, donc votre Dieu n'est pas Dieu – c'est une image de votre fabrication, un reflet de votre propre satisfaction. La réalité ne peut être que lorsque l'esprit comprend l'ensemble du processus dont il est fait, et cesse d'exister. C'est lorsque l'esprit est complètement vide, et alors seulement, qu'il est capable de recevoir l'inconnu. L'esprit n'est pas assaini tant qu'il ne comprend pas le contenu de toute relation – sa relation à la propriété, sa relation aux autres – tant qu'il n'a pas établi de relation juste avec toute chose. Tant qu'il ne comprendra pas dans son intégralité le processus de conflit inhérent à toute relation, l'esprit ne peut pas être libre. Ce n'est que lorsque l'esprit est parfaitement immobile et silencieux, totalement inactif, qu'il ne projette rien, ne cherche rien, et qu'il est absolument silencieux – ce n'est qu'alors que survient cette chose éternelle, cette chose hors du temps.

Extrait du livre : CW, vol. VI, pp. 140-41

© 2016 Copyright by Krishnamurti Foundations


                         Diaspora      rss 

Sauf mention contraire, le contenu de ce site est mis à disposition selon les termes de la Licence CC BY-SA 4.0
Web Statistics